Le mercredi 6 juin 2018, Angélique Delahaye s’exprimait en réaction à la proposition du Commissaire Phil Hogan pour la PAC 2021-2027. Elle dénonce une politique commune agricole sans ambition, avec une baisse budgétaire de 43 milliards d’euros sur 7 ans. Tandis que les agriculteurs souhaitent une nouvelle PAC, la proposition du Commissaire tend vers la renationalisation, qui provoquera des distorsions de concurrence au sein du marché unique. Angélique Delahaye rappelle pourtant le rôle fondateur de cette politique dans la construction européenne et réaffirme son désir de promouvoir la double performance économique et environnementale !

Partager