Photo04

Les intergroupes ne sont pas des organes officiels du Parlement européen ; ils offrent des opportunités de discussion plus informelles que les réunions de commissions ou de groupes politiques. Rassemblant les députés volontaires, de tous bords politiques, les intergroupes permettent à leurs membres d’échanger, d’apprendre et de débattre de sujets pour lesquels ils ont un intérêt personnel.

28 intergroupes ont été approuvés par la Conférence des Présidents du Parlement européen pour la législature 2014-2019.

Changement climatique, développement durable et biodiversité :

Cet intergroupe vise à examiner les solutions et les opportunités offertes par différents secteurs pour répondre aux défis environnementaux et socio-économiques actuels et futurs, tels que la dégradation des écosystèmes, la perte de biodiversité et le changement climatique, mais aussi la croissance, la compétitivité et l’emploi. Avec près de cinquante membres, l’intergroupe « changement climatique, développement durable et biodiversité » est l’un des intergroupes les plus importants du Parlement européen. Il est présidé par Pavel POC (RO, S&D) et se compose de onze groupes de travail, tel que le groupe de travail biodiversité et systèmes éco-systémiques, dont Angélique Delahaye est co-présidente avec Ricardo Serão Santos.

En tant que vice-président de l’intergroupe « changement climatique, développement durable et biodiversité », Angélique Delahaye souhaite promouvoir largement les idées qui émergent du travail de cette plate-forme au cours de ce mandat, car elle estime que l’intergroupe est une plateforme de réflexion exceptionnelle d’où émanent de grandes idées.

En tant qu’agricultrice, elle a à cœur de combiner de la meilleure façon possible agriculture, environnement et qualité des aliments avec la compétitivité des entreprises. Angélique Delahaye estime que pour des sujets aussi fondamentaux pour l’avenir de l’Union européenne et de ses citoyens, qu’il faut, dans le cadre du travail réalisé au sein de l’intergroupe « changement climatique, développement durable et biodiversité », être proactifs et proposer des idées novatrices tout en restant réalistes et pragmatiques.

Vins, spiritueux et alimentation de qualité :

L’intergroupe « vins, spiritueux et alimentation de qualité » est composé de 77 membres, il est présidé par Herbert DORFMANN (IT, PPE). L’objectif de cet intergroupe est d’échanger sur les vins, les spiritueux et l’alimentation de qualité, et sur le développement de leur promotion tant au sein de l’Union européenne qu’en dehors de ses frontières.

Angélique Delahaye est particulièrement intéressé par la promotion des produits issus des régions et des terroirs français. Elle a par ailleurs été, au sein de la commission de l’agriculture et du développement rural, rapporteur pour un avis sur l’étiquetage des boissons spiritueuses sous indications géographiques qui a été voté en plénière en février 2018. De par son investissement et son intérêt prononcé pour la défense des produits de qualité dont les Indications Géographiques Protégées (IGP), l’adhésion d’Angélique Delahaye à l’intergroupe « vins, spiritueux et alimentation de qualité » était une évidence.

Développement du tourisme européen, patrimoine culturel, chemins de Saint Jacques et autres itinéraires culturels européens :

Cet intergroupe est co-présidé par Francisco MILLAN MON (ES, PPE) et Claudia TAPARDEL (RO, S&D). Avec pas loin de 135 membres, l’intergroupe « développement du tourisme européen, patrimoine culturel, chemins de Saint Jacques et autres itinéraires culturels européens » est l’un des plus gros intergroupes du Parlement européen. Il vise à promouvoir du tourisme européen, du patrimoine culturel, et des chemins  de Saint Jacques et autres itinéraires culturels européens. L’Union européenne regorge de tellement de chemins culturels qui contribuent à la valorisation de l’histoire, du patrimoine et de la mémoire commune au sein de l’Europe. Ces chemins facilitent l’intégration européenne, il serait dommage de ne pas les promouvoir.

Au sein de cet intergroupe, Angélique DELAHAYE est très attentive à la promotion des chemins de Saint Martin, puisqu’elle est aussi maire de la commune française de St-Martin-le-Beau en Touraine.

Intergroupe bien-être et protection des animaux :

L’intergroupe « bien-être et protection animal » est l’un des plus gros intergroupes du Parlement européen, et l’un des plus actifs aussi. Il est composé de 99 membres et se réunit lors des sessions plénières pour discuter publiquement d’un thème qui dépasse le cadre des commissions de l’environnement ou de l’agriculture. Sa présidente est Sirpa PIETIKÄINEN (FI, PPE).

Au sein de cet intergroupe, Angélique Delahaye veille à défendre le bien-être et la protection des animaux mais veille aussi à ne pas rendre plus compliqué qu’il ne l’est déjà le travail de nos agriculteurs européens.

 

 

Partager