Mardi 19 juin, le Commissaire à la santé et à la sécurité alimentaire, Vytenis Andriukaitis, est venu présenter à l’occasion de la réunion de la commission sur la procédure d’autorisation des pesticides par l’Union (Com PEST), le règlement concernant la loi générale sur l’alimentation « General Food Law ».

Ce règlement encadre la procédure d’évaluation et d’autorisation des pesticides en Europe, Angélique Delahaye s’est ainsi interrogée sur l’augmentation des coûts et les potentiels retards que peut engendrer cette procédure. Le député craint ainsi que beaucoup d’entreprises  renoncent à déposer un dossier pour l’autorisation d’une nouvelle substance au vu de la charge administrative que représente la procédure, cela entrainerait un ralentissement de l’innovation dans ce secteur. Il est important pour le député de trouver un bon équilibre entre plus de transparence demandée par les citoyens et la nécessité de garder un secteur économique compétitif.

Angélique Delahaye a aussi souhaité revenir sur les enjeux environnementaux de l’agriculture, en rappelant que les agriculteurs sont les premiers écologistes, mais que ces derniers peuvent être soumis à des aléas climatiques qui entrainent une pression parasitaire ainsi qu’une perte de production. Il est donc important que ce règlement trouve un bon équilibre entre les ambitions environnementales et les intérêts des agriculteurs.

Partager