Mardi 10 juillet, Angélique Delahaye a participé à un échange de vues en commission de l’agriculture et du développement rural (com AGRI) sur l’Organisation Commune des Marchés (OCM). Il s’agit de l’un des trois textes qui compose la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC)

L’occasion pour le député européen de revenir sur les conséquences de la prochaine réforme de la PAC pour les agriculteurs. Angélique Delahaye a tenu à rappeler qu’il était important que cette nouvelle réforme permette de garantir le revenu des agriculteurs et de les protéger face aux pratiques commerciales déloyales.

 

Partager