DSC00338Le mardi 17 janvier à Strasbourg, Angélique Delahaye a organisé un évènement sous forme de conférence débat sur le sujet de l’industrie chimique au regard des nouvelles législations en cours et futures impactant le secteur. L’objectif affiché de la Commission européenne est de parvenir à une législation plus efficace et moins abondante. Il s’agit de l’un des projets phares de l’actuel Président Jean-Claude Juncker en réponse à l’inflation législative constatée sous les mandats précédents. L’eurodéputée de souligner : « en matière de simplification législative, la meilleure méthode est la stabilité des règles existantes ».

Angélique Delahaye a voulu que ce débat soit ouvert à l’ensemble des acteurs concernés, industrie comme société civile.

La chimie est une activité qui irrigue de nombreux secteurs et est à la source d’innombrables branches professionnelles. Cela va de l’agriculture, aux cosmétiques, à la pharmacie en passant par l’aérospatiale et tant d’autres. Autant d’industries créatrices d’emplois, de savoir-faire et de valeur ajoutée au sein de l’économie européenne.

« Les échanges entre les différents participants nous ont permis de constater que l’ensemble des parties prenantes cherchent à collaborer ensemble vers une chimie à la fois dynamique, créatrice d’emplois et respectueuse de l’environnement », a conclu Angélique Delahaye.

Partager