Actualités

60ème anniversaire du Traité de Rome

photoOK« Unis dans la diversité ». La devise de l’Union européenne résonne avec acuité en ce 60e anniversaire du Traité de Rome. Construite sur les décombres et ruines fumantes d’une guerre sanglante, fruit de nationalismes exacerbés, les Pères fondateurs ont réussi à transformer l’adversité en diversité, la rupture en union.

Ne nous trompons pas : nationalisme et rupture ne sont pas morts pour autant, ils connaissent même un regain vigoureux.

Une question se pose à chacun d’entre nous : quel avenir voulons-nous pour notre continent ? Désordre, repli, rupture, adversité ? Cohérence, ouverture, union, respect de la diversité ? Comment sommes-nous les plus forts dans un monde globalisé ? Quel avenir voulons-nous laisser à nos enfants?

Ensemble, portons haut les couleurs de l’Europe ! Soyons unis dans la diversité !

Intervention en réunion de la Commission environnement, santé publique et sécurité alimentaire

Angélique Delahaye est intervenue en réunion de la Commission Environnement sur la lutte contre le gaspillage alimentaire. Elle a souligné la nécessité de redonner aux aliments l’importance et la valeur qu’ils doivent avoir. Pour cela, la Députée européenne considère qu’il faut former les citoyens et mettre sur pied des campagnes d’information, de promotion de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Enfin, Angélique Delahaye a rappelé que sa seule volonté en tant qu’agricultrice est de nourrir ses concitoyens et non pas de produire pour jeter !

Intervention en réunion de la Commission agriculture et développement rural

Angélique Delahaye est intervenue en réunion de la Commission Agriculture à l’occasion de l’audition sur la « protection phytosanitaire durable ». La Députée européenne a rappelé qu’il ne faut pas croire qu’un produit est automatiquement sans risque lorsque qu’il est d’origine biologique. Elle a souligné le besoin d’investissements dans la recherche et l’innovation. En tant qu’agricultrice, Angélique Delahaye a rappelé qu’il faut cesser les dogmes et regarder la réalité du terrain ! Il est donc de la responsabilité des élus au sein du Parlement européen d’être cohérents et d’offrir aux agriculteurs les moyens de protéger leurs cultures.

Économie circulaire: l’UE agit pour préserver les ressources naturelles ! 

Image économie circulaire« Cette révision était attendue depuis longtemps ! Nous allons enfin mettre en place une politique visant à limiter les prélèvements des ressources naturelles tout en optimisant au maximum le recyclage au niveau européen », a expliqué Angélique Delahaye, à la suite du vote des différents rapports composant le paquet « Économie circulaire », aujourd’hui au Parlement européen.

> LIRE LA SUITE

Intervention face au Commissaire européen à la santé et à la sécurité alimentaire dans le cadre de la réunion extraordinaire de la Commission Agriculture et développement rural

Angélique Delahaye est intervenue face au Commissaire Européen Vytenis Andriukaitis, afin de l’interpeller sur la nécessité qu’ont les États membres de se saisir de la question des substances contenu dans les pesticides et de soutenir à la recherche et l’innovation.

Intervention en réunion extraordinaire de la Commission agriculture et développement rural

Angélique Delahaye est intervenue en réunion extraordinaire de la Commission Agriculture et développement rural sur le règlement financier dit « OMNIBUS ». La Députée européenne a rappelé que les objectifs de la PAC doivent primer sur le droit de la concurrence. Enfin, elle a souligné qu’il fallait être vigilant sur la gestion de la structuration des filières et de la place des agriculteurs dans la chaine d’approvisionnement agroalimentaire.

8 mars, journée des droits des femmes

Journée de la femmeEn ce 8 mars, je souhaite à toutes les femmes une belle journée. C’est une date importante, qui une fois par an, nous permet de mettre en valeur l’action des femmes dans leurs engagements professionnels, politiques, associatifs, familiaux. Si les engagements sont réels, la reconnaissance sociale reste fragile. Les salaires ne sont pas encore à la hauteur.

> LIRE LA SUITE

Pesticides à faible risque d’origine biologique : Un outil supplémentaire pour les agriculteurs

Pesticide« Les pesticides à faible risque d’origine biologique peuvent être un outil supplémentaire à disposition des agriculteurs sous réserve de leur efficacité. Il faut donc investir dans la recherche et l’innovation sur ces produits et faciliter l’accès au marché de nouvelles substances », a déclaré Angélique Delahaye en amont d’un vote d’une résolution sur le sujet, aujourd’hui en session plénière du parlement européen.

> LIRE LA SUITE

Adoption du CETA – la Commission Européenne doit maintenant s’engager à soutenir le secteur bovin européen

CETA« Nous croyons fondamentalement que l’accord entre l’Union européenne et le Canada est équilibré pour l’Europe, dans son volet général comme dans son chapitre agricole, ce qui était l’une de nos lignes rouges », ont déclaré Michel Dantin et Angélique Delahaye, à la suite du vote sur le CETA, adopté aujourd’hui en session plénière du Parlement européen.

> LIRE LA SUITE

Intervention dans le cadre d’un débat concernant la politique de concurrence de l’Union européenne

Le Parlement européen a adopté le rapport annuel sur la politique de concurrence de l’Union européenne le lundi 13 février. Ce texte va dans le bon sens !

Madame Delahaye est intervenue en séance plénière pour prendre la parole sur la politique de concurrence de l’UE. Elle a souligné le fait que les outils de la PAC doivent primer sur les autres règlementations.

Pour la Députée européenne, le droit de la concurrence ne doit plus représenter une menace pour les agriculteurs et leurs organisations de production. C’est une question essentielle à l’heure actuelle.

Angélique Delahaye a également rappelé la demande formulée à plusieurs reprises, par le Parlement européen, pour la mise en place d’un cadre législatif afin de lutter contre les politiques commerciales déloyales.

+ anciens